Le piémontais (par Cyril06)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le piémontais (par Cyril06)

Message par Admin le Ven 6 Juin - 16:31

Le piémontais (piemontèis en piémontais) fait partie du groupe des langues romanes, et du sous-groupe italo-roman, dans lequel il figure au sein d'un ensemble linguistique appelé "italien septentrionnal", ou "gallo-italien", à l'instar d'autres langues comme le lombard, l'émilien-romagnol, le ligure, le vénétien et l'istriote. Certains linguistes situent le piémontais à cheval entre les sous-groupes italo-roman, gallo-roman et occitano-catalan, en raison de ses nombreux points communs avec l'italien, le français et l'occitan, et par le fait qu'ils considèrent que le piémontais n´est pas directement relié à l´italien: le romanche, le frioulan, l'occitan et le catalan sont plus proches du piémontais que l´italien. Il n'en demeure pas moins que le piémontais garde toutefois des particularités linguistiques bien à elles, ce qui en fait une langue très riche, comptant environ deux millions de locuteurs, mais malheureusement en perdition.

Le piémontais a divers dialectes qui peuvent différer assez de la "koiné" régionale. Les variations touchent non seulement la grammaire littéraire, mais aussi une grande variété lexicale, étant donné que des zones diverses conservent des mots d'origine germanique hérités des langues des Francs ou des Lombards. Il y a aussi des apports lexicaux de plusieurs langues, y compris les langues maghrébines, mais la plupart des apports plus récents proviennent de France.

Le Piémont (capitale Turin) compte huit provinces et son drapeau dérive de celui de la Savoie:



En prime, voici une carte linguistique du Piémont:




Caractéristiques du piémontais:

  1. Présence de pronoms verbaux qui donnent à la phrase piémontaise la forme suivante : sujet + pronom verbal + verbe: mi i von (moi, je vais). Les pronoms verbaux sont absents uniquement dans la forme impérative et dans la "forme interrogative piémontaise".
  2. Forme agglutinante des pronoms verbaux, qui peuvent se lier aux particules datives et locatives: a-i é (il y a), i-j diso (je lui dis).
  3. Forme interrogative qui ajoute une particule enclitique interrogative à la fin de la forme verbale: Veus-to? (Veux-tu?).
  4. Absence de numéros ordinaux à partir du numéro sept: pour "septième" = Col che a fà set (celui qui fait sept).
  5. Co-présence de trois interjections affirmatives (trois façons de dire "oui") : Si/Sè (de la forme latine sic est, comme en italien), É (de la forme latine est, comme enportugais selon l'usage brésilien), Òj (de la forme latine hoc est, comme en occitan).
  6. Absence du son [ch] français ou [sh] anglais, qui est remplacé normalement par [ss].
  7. Présence de la combinaison graphique S-C [sstch] (prononcée comme presse tchèque).
  8. Présence du son N- [ŋ] (prononcé comme going), qui normalement précède une voyelle, comme lun-a (lune).
  9. Présence de la sixième voyelle Ë [œ] ou [eu] (qui correspond au E français ou Ö allemand).
  10. Absence de l'alternance phonologique qui existe en italien entre les consonnes courtes (simples) et les consonnes longues (doubles): italien > fata [fata] (fée) et fatta [fat] (faite).
  11. Présence du son Ë prosthétique interposé quand deux consonnes se rencontrent donnant lieu à une combinaison difficile à prononcer: stèila (étoile) devient set ēstèile (sept étoiles).


Alphabet piémontais et règles phonétiques*:

A - /a/
B - /b/
C - /k/ devant A, O, Ò et U et autres consonnes, /ch/ devant E et I. CH - /k/ : se trouve devant E, Ë et I ou en fin de mot.
CC - /ch/ : se trouve uniquement en fin de mot.
D - /d/
E - /e/
É - /e/ : quand E est tonique, il porte l'accent aigu.
È - /è/ : toujours tonique également.
Ë - /ø/ : correspond à EU français de le, peu, noeud...
EU - /œ/ : correspond à EU français comme beurre, choeur...
F - /f/
G - /g/ : devant A, O, Ò et U et autres consonnes, /dzh/ devant E et I.
GH - /g/ : se trouve devant E, Ë et I ou en fin de mot.
GG - /dzh/ : se trouve uniquement en fin de mot.
H - n'est utilisée qu'avec C et G : CH et GH
I - /i/
J - /j/ : correspond au J allemand ja, jetzt...
L - /l/
M - /m/
N - /n/ devant une voyelle, /ŋ/ devant une consonne et fin de mot.
NN - /n/ : se trouve uniquement en fin de mot.
N- - /ŋ/ : se trouve toujours devant une voyelle.
O - /u/
Ò - /o/
P - /p/
Q - /k/
R - /r/ : toujours roulé.
S - /z/ entre deux voyelles et en fin de mot, /s/ dans les autres cas.
SS - /s/ : se trouve uniquement soit entre deux voyelles, soit en fin de mot.
S-C - /s'ch/
T - /t/
U - /y/ : se prononce comme le U français.
V - /u/ devant une consonne (gavte /ga'ute/, davzin /da'usiŋ/...), /w/ en fin de mot, /v/ entre deux voyelles.
Z - /z/ ou /s/ selon les cas.

Les lettres K, W, X et Y ne sont utilisées que dans les mots d'origine étrangère.

*Pour les explications phonétiques, on utilisera la méthode de transcription internationale:

/u/ au lieu de /ou/
/y/ au lieu de /u/
/j/ au lieu de /y/ï/
/ch/ au lieu de /tch/
/dzh/ au lieu de /dj/



Particularités phonétiques:

1/ Les sons [K] et [ch']

Pour exprimer [k] devant A, O, Ò et U => on écrit C : cafè [kafè], coma [kuma]...
Pour exprimer [k] devant E, Ë et I => on écrit CH : che [ké], chila [kila]...
Pour exprimer [k] en fin de mot => on écrit CH : strach [strak]...

Pour exprimer [ch'] devant E, Ë et I => on écrit C : bicer [bich'èr]...
Pour exprimer [ch'] devant A, O, Ò et U => on écrit CI : ciàu [ch'jaw]...
Pour exprimer [ch'] en fin de mot => on écrit CC : specc [spéch']...

2/ Les sons [g] et [dzh']

Pour exprimer [g] devant A, O, Ò et U => on écrit G : gat [gat], blagör [blagör]...
Pour exprimer [g] devant E, Ë et I => on écrit GH : cadreghin [kadregiŋ]...
Pour exprimer [g] en fin de mot => on écrit GH : stagh [stag]...

Pour exprimer [dzh'] devant E, Ë et I => on écrit G : gentila [dzhéŋtila]...
Pour exprimer [dzh'] devant A, O, Ò et U => on écrit GI : ungia [yŋdzh'ja]...
Pour exprimer [dzh'] en fin de mot => on écrit GG

3/ Les sons [n] et ]

N se prononce [n] devant une voyelle: nojàutri [nujawtri]...
N se prononce [ŋ] devant une consonne: sinch [siŋk], ou en fin de mot pan
[paŋ]...

Pour exprimer [n] en fin de mot => on écrit NN : ann [an]...
Pour exprimer [ŋ] devant une voyelle => on écrit N- : sman-a [smaŋa]...

4/ Les sons [s] et [z]

S se prononce [z]


- Devant B, D, G, L, M, R, V: sbardé [zbardé], smicé [zmich'jé]...
- Entre deux voyelles: diso [dizu], esam [ézam]...
- En fin de mot: has [az], ses [séz]...

S se prononce [s] dans les autres cas: scopass [skupas], saba [saba], pense [péŋsé]...

Pour exprimer [s] entre deux voyelles ou en fin de mot => on écrit SS : essere [éséré], apress [aprés]...



- Bonjour : Bondì [boun'di].
- Bonsoir : Bon-assèira, cerea, ciarea [bouŋ assèïra, tch'éréa, tch'iaréa].
- Bonne nuit : Bon-aneuit [bouŋ anœït'].
- Salut : Adiù, Salve, Ciàu [adiou, salvé, tchiaw].
- Comment ça va ? : Com vala? [Koum' vala].
- Je vais bien : Mi i stagh bin [mi i stag' biŋ].
- Ca va bien : Va bin [va biŋ]
- Au revoir : A l'arvista, arvèisse, arvëdse [a l'arvista, arvèïssé, arveudsé].
- À demain : A doman [A doumaŋ].
- Merci : Grassia, grassie, mersì [grassia, grassié, mersi].
- De rien : I prego [i prégou]
- Oui : [si].
- Non : [no].

- 1 : Un [uŋ].
- 2 : Doe/Doi [doué, doui].
- 3 : Tre é].
- 4 : Quatr [kwatr].
- 5 : Sinch [Siŋk].
- 6 : Ses [Séz'].
- 7 : Set [Sét'].
- 8 : Eut [œt'].
- 9 : Neuv [Nœw].
- 10 : Des [Déz'].

Pronoms personnels:

Moi
= Mi [mi]
Toi = Ti [ti]
Lui/Elle = Chiel/chila [kiél/kila]
Nous = Nojàutri [nouïawtri]
Vous = Vojàutri [vouïawtri]
Eux/Elles = Loràutri [lourawtri]

Pronoms verbaux:

Je
= I
Tu = It
Il/Elle = A
Nous = I
Vous = I
Ils/Elles = A

Le pronom personnel accentue sur la personne (moi, toi, lui...), tandis que le pronom verbal est celui utilisé dans la conjugaison (je, tu, il...).

Auxiliaire être (èsse):

Je suis
= Mi i son [mi i souŋ]
Tu es = Ti it ses [ti it séz']
Il/Elle est = Chiel/chila a l'é [kiél/kila a l'é]
Nous sommes = Nojàutri i soma [nouïawtri i souma]
Vous êtes = Vojàutri i seve [vouïawtri i sévé]
Ils/Elles sont = Loràutri a son [lourawtri a souŋ]

Auxilière avoir (avèj):

J'ai = Mi i l'hai [mi i l'aï]
Tu as = Ti it l'has [ti it l'az']
Il/elle a = Chiel/chila a l'ha [kiél/kila a l'a]
Nous avons = Nojàutri i l'oma [nouïawtri i l'ouma]
Vous avez = Vojàutri i l'eve [vouïawtri i l'évé]
Ils/elles ont = Loràutri a l'han [lourawtri a l'aŋ]

NB:
Je suis se traduit en piémontais par Mi i son, c'est à dire littéralement Moi, je suis. Etc.
Le L' sert de consonne intervocalique, pour éviter les hiatus: Nojàutri i soma - Nojàutri i l'oma, Loràutri a son - Loràutri a l'han
avatar
Admin
Admin

Messages : 117
Date d'inscription : 30/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://belangue.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piémontais (par Cyril06)

Message par Admin le Ven 6 Juin - 22:28

Les articles

Articles définis:


ËL = Le
= Le, devant les mots commençants par SP-, ST- et X-
LA = La
IJ = Les (masculin)
= Les (masculin), devant les mots commençants par SP-, ST- et X-
LE = Les (féminin)

Devant les noms commençant par une voyelle, ËL, LA et LE deviennent L' et IJ devient J'

Articles indéfinis:

UN = Un
= Un, devant les mots commençants par SP-, ST- et X-
'NA = Une

Devant les noms commençant par une voyelle, UN devient N'
Après les mots terminés par N et E, UN devient 'N

Les prépositions et leurs déclinaisons

Prépositions:

Ëd = De (D' devant un mot commençant par une voyelle)
Da = De, sens de provenance ou de complément d'agent
A = À
An/Ant = En, dans
Për = Pour
Con = Avec
Ans = Sur
Antra = Entre

Déclinaisons de ËD, DA, A:

Préposition/ArticleËLLAL'IJJ'LE
ËDDËLDLËDLADL'DIJDJËDJ'DLE
DADALDALDA LADA L'DAIDAIDAIDA LE
AALALA LAA L'AIAIAIA LE
avatar
Admin
Admin

Messages : 117
Date d'inscription : 30/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://belangue.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum